Essen 2014, la liste de Kubenbois

Catégories Événement
Essen

Essen 2014

[dropcap]C[/dropcap]omme chaque année en octobre, la grande messe du jeu de société arrive à grand pas en Allemagne. Cette année, le salon Essen 2014 se tiendra du 16 au 19 octobre 2014. En quelques chiffres, Essen c’est plus de 900 jeux présentés, sur plus de 45 000m² de surface. Et en général, ce salon international attire près de 150 000 personnes sur 4 jours.

Des chiffres qui font tourner la tête, mais je n’aurai hélas pas la chance de participer à ce pèlerinage. Cependant, j’ai trouvé une âme charitable qui fera office de « mûle » comme on dit dans le jargon. Je lui ai donc préparé une petite liste de souhaits (un peu comme à noël, sauf qu’ici il faut sortir le chéquier !), que je vais vous présenter. J’aurais pu vous parler des jeux à surveiller, mais il y en a tellement qu’un seul article ne suffirait pas. J’ai préféré me focaliser sur ma wishlist, que j’ai classé par ordre d’achats (que j’ai réduit pour cause de budget, oui, Essen, ce n’est vraiment pas noël en octobre).

DEUS (Pearl Games)

DeusIl s’agit du tout premier jeu que j’ai placé dans ma liste, et ce, pour deux raisons. La première, l’éditeur. J’adore l’ensemble des jeux Pearl Games et je suis donc attentivement chacune des sorties de l’éditeur belge. D’autant plus que, seconde raison, Deus est un jeu de civilisation, type de jeu que j’affectionne particulièrement. A la lecture des règles, le mélange des deux n’a fait que confirmer mon enthousiasme pour ce jeu.

Le pitch : A la tête d’une civilisation du monde antique, vous explorez des terres inconnues pour développer votre empire. Fondez des nouvelles villes et construisez des bâtiments pour exploiter les ressources naturelles, établir des routes commerciales, partir à la conquête des villages barbares ou accroître vos connaissances scientifiques. N’oubliez pas d’entretenir de bonnes relations avec les dieux ! Rendez-leur hommage en leur faisant des offrandes et en construisant des temples fabuleux.

FLEET COMMANDER 1 – Ignition (Capsicum Games)

Fleet CommanderSecond jeu, que je suis également depuis un petit bout de temps : Fleet Commander. Changement radical de décor ! Ici, on est projeté dans l’espace dans un jeu de combat spacial entre deux flottes de vaisseaux. Le matériel semble être de qualité. Les mécaniques, sans révolutionner le genre, paraissent très intéressantes. Après un X-Wing vite mis de côté de par un investissement financier trop important, Fleet Commander est clairement pour moi le bon compromis accessibilité/contenu/plaisir de jeu pour un tarif contenu.

Le pitch : Prenez la tête d’une flotte interstellaire et menez vos vaisseaux à la guerre ! Dans l’espace, frégates et cuirassés s’affrontent sans relâche dans des combats épiques. Votre but : réduire l’armée adverse à néant ! Fleet Commander est un jeu de bataille spatiale avec figurines intensément tactique. Doté d’un système de jeu original et très simple à prendre en main, il offre une rejouabilité exceptionnelle et un plaisir de jeu immédiat.

HARU ICHIBAN DELUXE (Black Rock Editions)

Haru IchibanHaru Ichiban est un peu l’ovni de ma sélection. Je ne connais pas grand chose au fond de jeu, que ce soit dans son principe général ou ses mécanismes. Mais lorsque j’ai découvert que cette édition deluxe, limitée à 300 exemplaires, était réalisée par la société Vermicelle (société Vosgienne), j’ai immédiatement sauté le pas. Pour informations, Vermicelle fabrique des jeux en bois, et à la main. Pour avoir déjà eu entre les mains quelques uns des jeux de la société, je peux vous assurer que la finition est exceptionnelle ! Ajouter à cela Bruno Cathala comme auteur, et je pense ne pas être déçu.

Le pitch : Dans une atmosphère zen, faites fleurir des nénuphars colorés à la surface d’un bassin japonais et créez des alignements harmonieux sous l’effet du « vent du printemps » (haru ichiban) pour devenir le jardinier de l’empereur…

GAÏA (Tiki Editions)

GaïaGaïa est une découverte récente pour moi. Je n’en avais que très peu entendu parlé, pour la simple et bonne raison que le jeu n’est distribué, pour le moment, que uniquement au Canada. L’éditeur Tiki Editions profitera justement du salon pour dénicher des distributeurs en Europe et dans le reste du monde. Il en profite par la même occasion pour emporter quelques boîtes du jeu (en VO anglais, mais une VF existe), que je me suis empressé de réserver. Par biens des aspects, Gaïa me fait penser à un vieux jeu de Sir Molyneux : Populous. Ajoutez à cela un univers haut en couleurs, et il me tarde de pouvoir mettre la main dessus !

Le pitch : Facile à apprendre, Gaïa est un jeu intense où se mélangent placement de tuiles, contrôle de territoires avec une touche de cartes de pouvoirs. Dans Gaïa vous allez : créer un monde, faire naître la vie, bâtir des cités…et tenter de satisfaire leurs besoins pour gagner, utiliser vos pouvoirs pour transformer ce monde !

COLT EXPRESS (Ludonaute)

Colt ExpressJ’ai longuement hésité à prendre Colt Express. Le matériel a pourtant l’air superbe avec des wagons à construire et une boîte parfaitement pensée pour contenir l’ensemble du matériel une fois monté. Il m’a fallut plusieurs lectures de règles, visionnages de vidéos, pour placer Colt Express dans ma liste plutôt qu’un autre jeu. J’avais quelques doutes sur l’intérêt du jeu à long terme. Mais j’avoue que le côté « ambiance fun » du jeu lui a finalement permis d’intégrer la liste. Ce jeu sent bon la poudre et les mesquineries autour de la table. J’ai finalement hâte de le tester pour voir si mon ressenti final sera le bon…

Le pitch : À la fin du XIX ème siècle, dans l’Ouest américain, les trains sont des cibles convoitées. Hors-la-loi et mercenaires cherchent à dérober les richesses des passagers et les cagnottes fédérales. De célèbres bandits comme Jesse James ou Butch Cassidy construisent leur réputation lors des attaques des trains. Dans Colt Express, chaque joueur incarne un bandit, prêt à tout. Son but : devenir le hors-la-loi le plus riche de l’Ouest en dérobant les plus précieux butins et en blessant ses adversaires.

HÖYÜK (Mage Company)

HöyükFinalement, invité surprise de ma liste : Höyük. Sorti initialement sous forme de Print’n Play par Pierre Canuel (un auteur français), il est passé au printemps dernier par la case Kickstarter. Puis dernièrement, l’éditeur Mage Company annonçait sa sortie officielle, et bien évidemment à Essen. La première version d’Höyük avait été très bien accueillie et s’en était sortie avec d’excellentes notes. Il était donc difficile de passer à côté d’un jeu aussi riche, agrémenté de nouvelles mécaniques et d’un matériel de très jolie facture. D’autant plus que pour l’occasion, l’éditeur proposait un pack spécial avec l’extension Obstacle (et des sleeves). Un gros jeu, mais un excellent jeu dont je vous conseille d’y jeter un œil !

Le pitch : Dans Höyük chaque joueur incarne un clan à l’ère néolithique. Vous bâtirez, sur le plateau de jeu, une version miniature des villages érigés sur les terres d’Anatolie il y a plus de 9 500 ans. Quel clan menerez-vous à la victoire ?


Ceci n’est que ma short list pour Essen. J’aurais pu vous parler de tant de jeux que j’aurais aimé rajouter telle que l’extension Fire & Ice pour Terra Mystica, Verone, Aquasphere, etc. Ce n’est que partie remise !

1 commentaire sur “Essen 2014, la liste de Kubenbois

  1. Et bien… Ça va en faire des heures de jeux tout ça !

    Je trouve que Deus, Gaïa, Colt Express et même Hoyuk sont tout particulièrement engageants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.